El Paso de Jama, une frontière pas comme les autres
entre Argentine et Chili

Pourquoi écrire un article sur un passage frontière? Parce qu’il n’est pas comme les autres : très haut perché dans la cordillère des Andes et offrant des panoramas extraordinaires, vertigineux. A cette altitude, l’Argentine et le Chili vous emmènent sur la planète mars..enfin celle que j’imagine!

Cette frontière se trouve dans la cordillère des Andes entre Salta (nord Argentine) et San pedro de Atacama (nord Chili).

Se rendre dans la nord du Chili et le Nord de l’Argentine entre novembre et avril dans l’idéal même si les mois suivants peuvent être très agréables…et frais

El PASO DE JAMA, CE PASSAGE FRONTIERE EN DETAIL :

tdmchili_5079

  • Situation géo et utilité du Paso de Jama : dans la cordillère des Andes et permet de passer de l’Argentine (Salta) au  Chili (San pedro de Atacama) ou vis vers ça, lorsque l’on ne prend pas l’avion.
  • Passeport : Le Paso de Jama sert à obtenir le visa touristique gratuit valable 3 mois soit pour le Chili soit pour l’Argentine
  • Décor : Fabuleux. Un bureau de 30m2 installé au milieu de nul part, en terre hostile, souvent bloqué par la neige
  • Moyen de tansport : le bus ou la voiture, attention aux horaires du bureau si vous traversez la frontière en voiture
  • Où prendre le bus? Prendre un bus Pullman depuis la gare routière de Salta ou San pedro
  • Temps de trajet : 10h et 600Km de montagne de Salta à San pedro ou 11h jusqu’à l’aéroport de Calama au Chili
  • Température à la frontière : -10°c en juin
  • Altitude maxi : 4600 mètres
  • Altitude à la frontière pour obtenir un nouveau visa : 4200 mètres d’altitude
  • Pour franchir cette frontière : Munissez vous de feuilles de coca, d’eau et de quoi grignoter. On peut manquer d’air, les bus sont équipés en cas de problème et la descente à une altitude plus basse est rapide

DE SALTA A SAN PEDRO DE ATACAMA

tdmchili_5260

Salta, San Pedro d’Atacama : pour les amoureux de la nature, des grands espaces, cette région est immanquable. Un beau voyage de noce pour vous, c’est une idée…

Revenons à nos vigognes (une sorte de lama du coin) et concentrons nous sur le passage frontière entre Salta et San Pedro de Atacama : El paso de Jama.

C’est à 6h30 ce dimanche 17 juin accompagné d’une infusion à la feuille de coca que je quitte la charmante ville de Salta. Je m’installe dans un bus de la compagnie Pullman bien installés au premier étage en semi cama (couchette à 120 degrés).


LA DESCRIPTION DE CE TRAJET VERTIGINEUX 

tdmchili_5284

  • Salta (départ 7h à 1200m d’alt.) => Jujuy (1259m d’altitude) (qui se dit « rourouille ») => Purnamarca : 3h de trajet
  • Purnamarca (2250m d’alt.) => Cuesta del Lipan (col à 4170m d’alt.) : 1h de lacets en montée
  • Cuesta del Lipan (4170m) => Salines Grandes (3500m d’alt.) : 30 minutes de descente
  • Salines Grande => Paso de Jama : arrivée à la frontière entre l’Argentine et le Chili à 4200m d’alt. pour 13h, le vent souffle fort, difficile d’imaginer les douaniers vivre ici, seuls au monde
  • Paso de Jama => Cerro de la Pacanta (4600m d’alt.) => Aguada de Suco (4600m d’alt) : 3 heures sur «la planète Mars» à osciller entre 4200m et 4600m d’altitude, c’est le plein de globules rouges…
  •  Col de Aguada de Suco (proche de la Bolivie) > San pedro de Atacama (2460m d’alt.) : c’est une descente vertigineuse d’un peu plus d’une demie heure et de 2100 mètres de dénivelé le long des majestueux volcans d’Atacama (le Licancabur qui culmine à 5916m d’altitude et le Lascar à 5592m) et en face le désert d’Atacama
  • San Pedro de Atacama (2460m d’alt.) : les oreilles se débouchent et l’oxygène revient à son maximum.

Une étape époustoufflante

 Ne prenez pas l’avion pour faire Salta-San pedro de Atacama, prenez le bus et choisissez de bons sièges pour profiter du spectacle.

tdmchili_5188

 

Tips du jour :

Embarquez dans un bus de la compagnie Pullman pour ce trajet.

 



Vos commentaires

M. MENAND le 20 novembre, 2015 à 12 h 31 min

Site très sérieux dans lequel l’essentiel pratique est dit!
Quant à la description et aux photos: c’est parfait pour nous faire rêver et nous donner une envie irrésistible de découverte!

Merci très sincère à vous!

[…] Jour 74 : passage du Paso de Jama, voir UNE FRONTIÈRE PAS COMME LES AUTRES […]

[…] Voir l’article ci-après pour accéder à cette région frontalière de la Bolivie via l’Argentine : El Paso de Jama : une frontière pas comme les autres […]

Nicolas Henriquet le 22 janvier, 2019 à 22 h 31 min

Super article !!
Savez vous si on peut faire ce trajet en juillet ? La neihe ne bloque-t-elle pas trop la route ?
Quelles compagnies de BUS roulent à cette période ?

Merci d’avance

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *