3 potes en Bivouak à travers les fjords Norvégiens

Romain, Yohann et Thomas, un trio passionné de sport et de nature nous partagent leurs aventures norvégiennes à leur manière… Itinéraire, Organisation, Coup de coeur, Humour et Dépassement de soi au programme, le tout accompagné de photos à couper le souffle!

« Nous avons parcouru le sud-ouest de la Norvège, de Stavanger à Bergen. »


_igp0471


Pourquoi avez-vous choisi de partir faire un trek en Norvège cet été ?
En Août quel climat fait-il en Norvège ? Fait il nuit à cette époque ?

Romain le narrateur : « Après un mois de mai riche en chaleur (crête), je souhaitais partir en Août en vacances mais à l’étranger loin des endroits touristiques de la France et surtout faire des randonnées pour découvrir des paysages somptueux.
Les FJORDS Norvégiens étaient la destination idéale pour trouver ce que je recherchais. J’ai de suite parlé de mon projet à YOHANN vu que notre expérience en Crête s’était bien passée et de suite le petit vieux a été motivé (pas besoin de sortir les arguments pour le convaincre) : Aventures, Défis, Dépassement de soi, ceux sont les leitmotiv qui nous poussent à voyager.

_igp0477

Après, le petit THOMAS voulant aussi s’évader pendant ses vacances, il s’est greffé à notre binôme et les idées de ce petit ont facilité son intégration. C’est ainsi et avec plaisir que nous sommes tous les trois partis à l’aventure et à la découverte du grand Nord.

Le climat a été quasiment le même qu’en France sur cette période, nous avons eu de la pluie la 1ère journée et le reste de la semaine, la température avoisinait les 30°C ! Le soleil et grand ciel bleu étaient au rendez-vous. D’après les norvégiens c’était tout de même exceptionnel, normalement les températures sont légèrement plus fraîches et la pluie parfois plus présente.  Les précipitations en Norvège approche les 2000 – 2200mm par an, c’est 4 à 5 fois plus qu’en France!

Le soleil se couchait vers 22h30 et se levait vers 5h00 ce qui a rythmé nos journée de randonnées comme on l’avait prévu. Cela peut-être contraignant quand tu veux faire des grasses matinées; mais non non, on verra cela en France, on aura tout le loisir de dormir au retour !  »


Recommanderiez-vous votre expérience à tout le monde ?
Faut-il être un grand sportif pour randonner autour des fjords norvégiens ?

Je recommande sans hésitations cette destination,  riche en paysages magnifiques, hors du commun et aventures humaines . Ces montagnes culminantes à 1300 m d’altitude qui nous entourent et surplombent  les eaux des FJORDS nous laissent sans voix. On en prend pleins les yeux tout au long de nos efforts!

L’eau des FJORD avoisine entre 10  et 15 degrés donc il faut prévoir une combinaison si vous voulez vous baigner.

_igp0506

Pour faire des randonnées dans les secteurs où nous sommes partis, je  recommande tout de même une très bonne condition physique, demandez à THOMAS il sera vous dire comment il en a chié parfois… Mais je peux vous dire, en tant que triathlète, qu’il y a des moments où c’était vraiment difficile, surtout avec un sac de 15 kg sur le dos.

Le dénivelé n’est pas si important, on oscille entre 700 et 1000 de dénivelé positif mais c’est le terrain qui est dangereux. Il n’est pas facile de se permettre de prévoir une bonne allure moyenne (cailloux, éboulis, racines, tourbe, main courante pour ne pas tomber dans les fjords, rochers glissants, petits torrents).

En conclusion ne partez pas sans entrainement, que ce soit dans les Pyrénées ou autres vallées montagneuses.


Comment avez-vous voyagé (bivouac, hôtel..) ? Qu’avez-vous mangé ?

_igp0524

Nous avons bivouaqué 5 nuits puis 2 nuits à l’hôtel et enfin 2 nuits dans les aéroports, comme des sans abris. Pendant notre roadtrip nous avons mangé des sachets déshydratés que vous achetez dans les magasins de sport, sous forme de sachets sous vide, très légers qui soulagent bien le dos. Une portion équivaut à 3000 calories soit environs 500 grammes par sachet; les constitutions des sachets étaient :

  • pâtes carbonara
  • chilicone carne
  • pates kebab

ATTENTION : prévoir de quoi faire chauffer de l’eau pour pouvoir manger ce type de préparation.

Les nuits sont-elles fraîches ? Avez-vous vu des Ours ?

Les nuits ne sont pas fraîches, entre 10 et 15°C en plaine et entre 5 et 10°C à 1200 m d’altitude pendant cette période. Bien sûr, l’hiver c’est une autre paire de manche.

Nous n’avons jamais été surpris par des ours, juste quelques gaz nauséabonds qui nous rappelaient que nous étions qu’entre mecs…


Quels ont été les indispensables du sac à dos ?

  • sac à dos de 60l, dans l’idéal
  • tentes compacts et légères (80 euros marque Quechua) et plus légère type celle de YOYO (200 euros –marque Ferrino – type nemesis 2)
  • oreiller gonflable (léger 5 euros)
  • matelas gonflable compact et léger (60 euros)
  • duvet entre 10 et 15 degré (40 euros)
  • poncho avec couvre sac (10 euros)
  • short x2
  • pantalon de pluie
  • chaussette de randonnée
  • chaussures hautes de randonnée
  • slips x2 (pas comme moi, j’en avais pris 7)
  • tee-shirt en fibre respirant x2 + 1 manche longue
  • polaire

_igp0433

  • pull léger mais chaud
  • manteau de randonnée type coupe-vent
  • nourritures : fruits secs, abricots sec, eau (prévoir 2 litres/personne), prendre poche d’eau avec pipette à eau pour boire directement. Vous pouvez recharger pendant les randonnées, l’eau est potable mais rajouter des pastilles de marque Micropur puis attendre 2 heures … car sinon c’est chiasse assurée (hein Thomas!!!) Ah oui, ne pas oublier des sachets smecta ça peut toujours servir !
  • frontale
  • brûleur et bouteille de gaz
  • kit gamelle + cuillère et verre
  • opinel
  • petite trousse de toilette avec savons, gants et brosse à dents.
  • Anti-moustiques

Quel itinéraire avez-vous emprunté ?

Concernant les vols, nous avons atterri à OSLO puis avons pris un vol interne jusqu’à STAVANGER puis au retour BERGEN > PARIS

Nous avons parcouru le sud-ouest de la Norvège, de Stavanger à Bergen.

Notre itinéraire était centré sur les 3 spots incontournables (Kjeragbolten, Preikestolen et le mythique Trolltunga). Les parcours de trekking en Norvège sont balisés sous forme d’un « T » de couleur rouge.

_igp0478

Voici le détail de notre semaine de trek :

  • Kjeragbolten : Stavanger —> départ parking randonnée = 4h00 de bus puis 4h00 de randonnée technique.
  • Preikestolen  : Lyseboten —>Sognesand, petit village en bord de fjord =25′ de speed boat
    —> Preikestolen = 8h de randonnée pour faire 12kms, soit l’étape la plus difficile techniquement.
  • Parking Preikestolen —> Odda = 5h de bus + navette fluviale.
  • Trolltunga : Odda —> 10′ de bus de ville jusqu’au parking puis 15′ de navette —> 5h00 de randonnée aller-retour.
  • Odda —> Bergen = 4h30 de Bus + speed boat.

 Vos 3 coups de cœur

  • KJERAGBOLTEN :  Ce mythique caillou coincé entre deux montagnes à 984 m d’altitude, impressionnant! Une randonnée assez technique pour y parvenir, surtout sous la pluie pendant 1h… Sensation garantie quand on monte dessus… Ne pas sauter…

_igp0533

  • LA RANDONNÉE DE SONGESAND A PREIKESTOLEN : Une randonnée extrêmement difficile! Au départ on a rencontré deux français qui nous ont dit bonne chance; puis on a mieux compris après quelques minutes de rando surtout quand Romain s’est trompé de chemin… Nous étions en sens inverse de l’itinéraire de la randonnée et le balisage n’était pas toujours très claire, ce qui n’a pas facilité la tache. Nous avons pu admirer des paysages somptueux au fil de cette randonnée malgré la technicité du parcours. Il fallait vraiment faire attention pour ne pas tomber.
    12 kms en 8h au final avec une grosse montée où j’ai cru perdre mes deux compères.
    Le clou du spectacle : l’installation de notre BIVOUAC sur le terrain d’une maison habitée par des gens un peu bizarre mais très accueillant.
  • BERGEN : ville  portuaire magnifique admirée depuis le pont de notre ferry. Une ville avec des rues très boisées, des maisons sur plancher bois avec de gros rondins isolés entre les poutres (clin d’œil à Yoyo notre ingénieur en batiment). Une ville hyper festive surtout le week end, c’est la fiesta pour les norvégiens.
    Nous avons profité de ce dernier jour sur Bergen pour déguster du bon saumon, du maquereau fumé et la spécialité : le Pain! Beaucoup de norvégiens viennent de loin pour chercher les pains fabriqués en boulangerie et c’est vrai le pain est excellent ici.
    Un marché couvert de produits frais garanties…

J’imagine que vous avez vécu des moments assez drôles dans votre périple…, des anecdotes à raconter ?

Oui il y en a pas mal mais je laisse le soin à mes collaborateurs de faire ce petit paragraphe j’en connais un qui va s’en donner à cœur joie…….

Il est peut-être assez pénible quand on bivouaque d’être perturbé par ces petites mouches noires !!! il faut se couvrir rapidement et se badigeonner d’anti-moustiques. Mais bon, pour moi ce n’était pas un résultat optimal. Quelques éruptions cutanées au réveil !!! La solution : se savonner et hop dans la cascade bien fraîche. Pas de panique, c’est absolument supportable; surtout ne vous arrêter pas à ce détail.

L’accueil des norvégiens est remarquable. Il est souvent arrivé que les résidents venaient spontanément vers nous et nous indiquaient la marche à suivre. Incroyable ! En France, on peut mourir de faim sans aucune réaction. J’exagère un peu mais bon …

_igp0550

Le fait de traverser les passages pour piétons, les véhicules s’arrêtent quelques dizaines de mètres avant, un conditionnement qui laisse perplexe les bons français que nous sommes ! Priorité aux piétons en Norvège !!!

Ce qu’il faut savoir aussi, c’est que les Norvégiens ne parlent pas du tout le français et parlent anglais comme nous, c’est-à-dire moyen. Donc avoir des notions d’anglais n’est pas du luxe… Je vous laisse imaginer la suite quand il fallait demander la moindre chose une fois sur place, avec notre anglais de base, ce fut assez comique!!! Mais bon à nous trois, on arrivait à faire des phrases presque compréhensible.
L’avantage, comme personne ne comprends le français, on peut parler ouvertement de ce qu’on veut et c’est assez sympa aussi… 😉

Le vol aller-retour fut une première pour moi, dans le sens où je n’avais encore jamais dormi parterre sur le sol d’un aéroport avec mon duvet pendant 4 ou 5h… Et oui les escales sont longues et souvent de nuit !!


Avez-vous voyagé auparavant?

  • Une belle randonnée en Crête en Mai dernier
  • Etats Unis (ouest)
  • Portugal (Sud et Lisbonne)
  • Espagne (L’andalousie)
  • Pays de galles
  • Angleterre
  • Italie (Sud et Milan et Rome)
  • Colombie 😉

Quel est votre prochaine destination ?

En août prochain je partirai bien en Thaïlande, au Népal ou en Inde, à voir selon le climat. je recherche du monde pour partir 3 semaines. Avis aux amateurs et ouvert à toute propositions. Voici mon numero 0671028820 ;-). Signé Romain.


Hâte de vous voir dans de prochaines aventures et un grand merci. Tips&Voyages

_igp0536



Vos commentaires

[…] dernier ils nous faisaient découvrir les fjords Norvègiens; cette fois ci notre trio d’aventuriers nous emmènent à travers les villages birmans. […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *