Escapade au Sri Lanka avec Marie et Vincent

Deux jeunes angevins vadrouilleurs nous présentent le Sri Lanka, un pays qui les a émerveillé et touché tant par la diversité des paysages que par la bonté de ses habitants. Et on comprend encore mieux après avoir lu le récit de Marie! Au programme : coups de cœur, photos, itinéraires, Tuk Tuk et astuces!


 Recommanderiez vous le Sri Lanka?

Nous sommes partis au Sri Lanka en août 2016. Et on peut le dire: ce fut un gros coup de coeur ! Pour ma part (Marie) c’était mon premier voyage en sac à dos, et ce fut une magnifique expérience! Vincent était déjà parti au Vietnam, et avait découvert quelques pays d’Europe de l’est par ce mode. Donc un peu moins dépaysé par ce genre de voyage.

Mais la découverte de cette île nous a tous les 2 conquis !


Le Sri Lanka en un mot… ?

En un mot… Accueil avec un grand « a » !


Quel itinéraire avez-vous emprunté ?

Nous avions 2 semaines et demie sur place. Nous sommes arrivés à Negombo (à une 40aine de kms au nord de Colombo) où nous avons passé notre première journée et nuit puis nous sommes partis pour Sigirya (2 nuits) à la découverte du Rocher du Lion (qui se fait en une journée).

Brève escale à Dambulla (ville importante lors de nos trajets en bus puisque cette ville est un grand carrefour routier) pour y visiter ses grottes où l’on rencontre des bouddhas de toutes tailles.
Après 2 heures de visite nous reprenons un car pour Polonnaruwa, où nous passerons également 2 nuits car charmés par notre Guesthouse à la bordure d’une rizière mais aussi parce que la visite des ruines à vélo (loués par notre hôte) demande du temps et de l’énergie.

Après ces deux excellentes journées, départ au petit matin pour Kandy (par hyper convaincus par cette halte mais on tente le coup quand même). A peine sortis du car que la pollution nous étouffe déjà… Pas du tout emballés par cette ville qui à nos yeux n’a rien de charmant, la visite du célèbre Temple de la Dent n’a rien fait pour arranger cela puisque fort sentiment de voyeurisme auprès des pèlerins se faisant photographier sans répit par les touristes en quête de la photo idéale.
Chacun son truc…

Mais Kandy est un point stratégique pour pouvoir prendre le train vers Nuwara Eliya. Le voyage dure 4h environ mais offre un fantastique spectacle près des portes ouvertes donnant tantôt sur les villages tantôt sur la verdure.
Une fois arrivés nous partons vers notre GH (réservée cette fois-ci car elles se font rares dans le coin) et magnifique surprise dans ce bâtiment tout en bois où la cheminée de la pièce principale est appréciée car les températures ont considérablement descendu!
Rapidement nous partons en visite d’une fabrique de thé (sans aller dans les cultures : dommage !)
Puis découverte de 2 cascades non loin d’ici. Grosse nuit au chaud bien appréciée et départ le lendemain matin pour Ella, de nouveau en train, le trajet est toujours aussi agréable.

Ella en vitesse, simplement pour visiter la ville (qui n’est pas très grande) mais surtout pour monter au sommet du Little Adam’s Peack. Petite Rando de 2h environ mais qui fait son petit effet ! Ayant le vertige je n’ai pas tout fait comme les autres, mais ce que j’en ai vu m’a déjà conquise !

Nous sommes ensuite partis pour Arugam Bay en voiture avec chauffeur (nous avions rencontré des français avec qui partager ce trajet car compliqué en car). Sans idée précise, nous avions envie d’un peu de « plages » durant notre séjour, et ce point de chute s’intégrait bien à notre parcours. Nous avons trouvé un bungalow les pieds dans le sable à 20 mètres de la plage. Tout était parfait pour « chiller » pendant 3 jours et nuits. Seul bémol : beaucoup de touristes ! Normal c’est LA ville du surf là-bas…

Après ces 3 jours de glandouille puissance 10 nous partons pour Tissanamara (où nous avons également réservé une chambre), c’est une toute petite ville intéressante puisque proche de la réserve naturelle de Yalla mais beaucoup moins chère en termes de logement. La GH nous propose d’organiser notre visite dans la réserve. Le tarif indiqué n’est pas excessif et nous acceptons.


Départ le lendemain matin à 3h30 afin d’être les premiers sur place. Une jeep pour 6 nous attend. La visite dure toute la journée. Nous avons vu toutes sortes d’animaux. Mais j’ai été très déçue par cette visite que j’attendais avec impatience. Le va et vient des jeeps ne laissait aucune place au côté naturel du parc. Dommage ! Un rêve d’enfant qui s’effondre!

Après cette visite qui nous laisse un goût amer nous partons pour Deniyaya qui se trouve à l’entrée de la forêt vierge de Sinharaja. Petit craquage au niveau de la gestion du temps puisque contre les 3heures de routes estimées, nous mettrons le double pour arriver à destination! SUR LES ROTULES !!!
Après une petite nuit de sommeil bercés par le bruit de la forêt dans une GH tenu par Sidney, activement impliqué dans la protection de la forêt vierge de Sinharaja, on décolle pour une expédition très attendue ! 6h de balade accompagnés d’un super guide qui connaît très bien les lieux. D’un anglais approximatif (comme le nôtre! ) il nous explique les dessous de la forêt et nous en présente ses habitants. Moment détente lors de la pause du midi avec baignade dans une des cascade. Le pied !

Retour à la GH où nous passons une excellente soirée avec d’autres aventuriers en herbe présents lors de l’excursion et nous ne partirons finalement que le lendemain matin. La fin du séjour approche et nous avons bien avancé dans notre itinéraire.  Nous nous autorisons une journée à la mer en plus. A défaut d’aller à Galle comme prévu initialement nous faisons une halte à Mirissa sur les conseils de notre précédent hôte. Pas déçu de ce choix ! Les fruits de mer sont délicieux et la vue plutôt pas mal !

De Mirissa on passe à Galle (sans trop d’enthousiasme) puis on reprend le car pour Colombo (qu’on ne visite pas non plus car pris par le temps). Sur un coup de folie on s’autorise notre dernier trajet en tuk-tuk. C’est parti pour un Colombo-Negombo sur ce mini 4 roues! Vincent a même le droit de conduire un peu ! Bon au final on se fait complètement arnaquer pour le prix du trajet qui augmente à 4 reprises (pire qu’à Wall street!).

Dernier jour à Negombo où nous retournons dans la même GH qu’à notre arrivée car nous y avions été très bien reçus !


Vos 3 coups de cœur au Sri Lanka!

  • La découverte du rocher du Lion à Sigirya, non seulement pour ses jardins et allées au sol, mais aussi pour la vue incroyable une fois arrivés au sommet. Il parait que c’est encore plus canon au lever, ou coucher du soleil, une petite mésaventure nous a empêchée de le voir de bonne heure mais sans regrets !
  • Arugam Bay, pas franchement pour le côté « plage/repos bien mérité », car trop touristique à mon goût, le dépaysement n’y était pas vraiment (plages à surfeurs), mais pour la balade au lever du soleil sur la mangrove. Je ne m’attendais pas à un tel spectacle, à tant de magie. Nous étions les rois du monde ! Seuls avec notre accompagnateur, à la découverte de la faune et la flore encore endormie. Ces 4 heures de promenade m’ont vraiment laissées un merveilleux souvenir.

  • Et pour finir, maxi kiffe à Polonnaruwa, petite ville réputée pour ces ruines. Pas ultra fan de la vieille pierre, mais le fait d’avoir pu louer des vélos le soir de notre arrivée dans cette ville, nous a laissé l’opportunité de nous balader selon notre envie, et de visiter le lendemain, les ruines qui s’étalent sur de nombreux kilomètres.

Parlez nous de l’Accueil des Sri Lankais

Authentique! Ils sont extrêmement chaleureux, souriants et arrangeants. Nous ne nous sommes jamais sentis de trop, ni en insécurité. Je pense que culturellement parlant, il n’est pas dans leurs habitudes de parler à la femme en présence de son conjoint, ce qui m’a parfois fait me sentir à l’écart, mais une fois le contact établi, ce sentiment s’efface très vite.


Peut on s’attendre à voir beaucoup d’animaux?

Oui quand même ! De nombreux singes (plus ou moins présents selon les villes) qui nous ont parfois empêchés de dormir à cause de leurs sauts sur les toits en taule !

Des milliers de chiens errants, mais pas franchement menaçants. Des varans sur les routes ou sur les plages. Quelques grenouilles dans les douches et autres insectes peu encombrants.

Lors de notre visite du Parc de Yalla, nous y avons vu des biches, des paons, des crocos, des mangoustes, des phacochères, des éléphants, buffles, de nombreux oiseaux (aigles, marabouts, pélicans,…) il ne manquait plus que Simba, et on était au top pour le remake du Roi Lion. Mais coup de chance, puisqu’on a réussi à apercevoir son cousin le léopard.

Dans la forêt de Deniyaya, davantage d’insectes et de serpents (que nous pouvions même prendre dans nos mains pour les plus courageux, sur les conseils de notre guide), des lézards, des araignées, des écureuils géants.


De quelle manière avez-vous voyager ?

Avant notre départ, notre circuit avait été sommairement pensé, rien sur place n’avait été réservé à l’avance. Nous nous sommes essentiellement déplacés grâce aux cars et trains empruntés par les sri lankais, mis à part pour un trajet que nous avons partagé avec d’autres voyageurs, ce qui nous permis de louer une voiture avec chauffeur pour un trajet qui aurait été complexe en transport en commun. Le coût des voyages en cars est vraiment dérisoire. Pour de petits trajets, nous avons également emprunté les Tuk-Tuk, ils sont partout et ne demandent qu’à nous transporter ! (Tarif à négocier)

Nous n’avons dormi qu’en Guest House, avec seulement 2 nuits réservées à l’avance par crainte de ne pas trouver de chambre une fois arrivés.


Quelle compagnie aérienne avez-vous choisi ?

Nous avons volé avec Saudi Airlines à l’aller avec escale à Riyad en Arabie Saoudite, et Turkish airlines pour le retour avec escale à Istambul.


Combien coûte un repas et une nuitée?

Le coût de la nuit là-bas, dans des GH modestes, sans forcément avoir la clim, et parfois sans eau chaude (rarement), était de 2000 RS soit environ 12€. Variable selon la prestation de l’établissement, mais nous ne souhaitions pas de chambre « grand luxe ».

Le prix des repas est très modeste également (je n’ai plus les prix en tête et ne les ai pas notés, mais environ 3 à 5 € par personne pour un repas copieux, plus cher lorsque les fruits de mer entrent en jeu mais tellement bons…), ainsi que les nombreux jus de fruits proposés. De nombreux vendeurs ambulants proposent de petits beignets frits pour pas grand-chose, ils passent régulièrement dans les cars lors des arrêts en gare routière, pratique pour les longs trajets.

Bouteille d’eau : 80 RS soit 0.50€, paquet de cigarettes : 800 RS soit 5€(parfois difficile à trouver car interdit dans les lieux publics)


Est il facile de vadrouiller au Sri Lanka?
Faut il connaitre l’anglais?

L’anglais est plutôt indispensable, mais un niveau moyen est suffisant. Quasiment toutes les personnes rencontrées là-bas le parlaient plus ou moins, et dans tous les cas, on arrive toujours à se comprendre !

Aucun soucis rencontré pour vadrouiller là-bas, pas de sentiment d’insécurité.


Quel plat avez vous préféré?
Des expériences culinaires un peu spéciales ?

Pour ma part, je n’ai pas franchement été conquise par le Rice and curry (plat emblématique). J’ai régulièrement mangé du fried rice ou fried noodles, qui était à mon goût et peu cher.

Lorsque nous étions sur la côte, nous nous sommes davantage fait plaisir avec des poissons et fruits de mer. Les plats étaient alors plus chers, mais toujours moins qu’en France. Je me souviens d’une maxi assiette de langouste (qu’ils appellent homard) crevettes, thon nouille riz et légume dégustée les pieds dans le sable face à la mer pour 1300 RS soit 8€.

Pas franchement de grosse expérience culinaire, peut être leur piment parfois vraiment costaud !

Mais cela dit, nous n’avons jamais été malade. Pourtant pas toujours très confiants. Je crois qu’il faut éviter d’être trop méfiants, sinon on passe vraiment à côté de très bonnes choses.


Aviez vous voyagé auparavant?

Oui je suis déjà allée en Thaïlande quand j’étais petite, au Mali pendant mes études d’infirmière, en Guadeloupe et quelques pays d’Europe mais je n’étais jamais partie en sac à dos. Ce fut une très belle découverte et une super façon de découvrir un pays. Vincent était déjà parti au Vietnam, et en Europe de l’Est en sac à dos, il connaissait donc déjà ce « mode » de voyage.


Quel est votre prochaine destination ?

Rien n’est arrêté pour le moment, petit penchant pour l’Asie du sud est de mon côté (Laos ?)

Et Vincent a des envies d’Amérique du sud. Ça se jouera au chifoumi !


Des astuces à partager ?

Pour ceux qui souhaiteraient y partir en famille et en sac à dos, nous avons croisé quelques familles avec des ados voire des enfants très jeunes. Je pense que la solidarité et la gentillesse dont font preuve les sri lankais doivent être d’un grand soutien lorsqu’il s’agit de partir avec des enfants.

Je vous donne également les noms des Guest House que je recommande sans hésiter, je n’ai pas tous les prix en tête mais nous ne recherchions que des chambres modestes avec le prix qui suit !

Sauf pour Nuwara Eliya où nous avons payé plus cher, pour une prestation qui en valait le coùt !

Trip advisor nous a souvent été utile pour nos recherches de Guest House, et de resto !

Les resto et Auberge (guesthouse) que nous recommandons :

  • Negombo KingFish et le Sea View est un super resto.
  • Polonnaruwa : The Polonnaruwa Rest
  • Nuwara Eliya : King Fern Cottage (petit feu de cheminée bien apprécié dans les montagnes)
  • Arugam Bay : Midbay Guesthouse (les pieds dans le sable et à 20 mètres de la plage)
  • Tissanamara (près de Yalla) : Tissa Hotel (nous avions réservé)
  • Deniyaya : Deniyaya National Motel, tenu par Sidney, les chambres sont vraiment très très limites, mais l’accueil de Sidney et ses collègues était très agréable.

Un grand Merci à Marie et Vincent d’avoir partager cette belle aventure! N’hésitez pas à les questionner dans la partie « commentaire » ci-dessous ou directement via notre facebook Tips&Voyages





Vos commentaires

Vincent le 25 février, 2017 à 16 h 30 min

Je suis d’accord avec vous, les habitants du Sri Lanka sont parmi les plus chaleureux que je n’ai jamais rencontré en voyage! C’est eux qui te demandent de les prendre en photo! Je n’avais jamais vu ça ailleurs ^^

nicoloas le 27 février, 2017 à 11 h 31 min

Bonjour Vincent,

Si tu souhaites partager ton expérience au Sri Lanka, n’hésites pas à demander, je ferai un article sur tes voyages avec plaisir!

Nico « tips&voyages »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *