Le Népal, c’est aussi Katmandou
HIMALAYA

Nous nous rendons la plupart du temps au Népal pour gravir les sommets de l’Himalaya, de l’Anapurna. Pour celui qui n’est pas prêt pour de telles expéditions, ce petit pays regorge de secrets à commencer par la vallée de Katmandou. Dépaysement assuré!

Visa, hébergement, nourriture, Katamandou et sa vallée…….

Se rendre au Népal entre octobre et avril dans l’idéal.

Namasté,

tmnépal_450

Katmandou, en survolant l’Everest

Depuis Delhi en Inde, je viens de survoler l’immense Mont Everest enneigé et perché à 8848m d’altitude, le plus haut du monde, presque inaccessible.
Je suis déposé sur le tarmac du petit aéroport de Katmandou, le Tribhuvan.

Le visa touristique pour le Népal

Faire son visa touristique sur place c’est plus pratique, rapide et moins cher, comme presque partout en Asie.
Pour obtenir ce visa touristique directement à l’aéroport :

  • remplir une fiche délivré à l’arrivée dans l’aéroport (en 2 min) comprenant les coordonnées et la durée du séjour au Népal
  • présenter deux photos d’identité
  • Payer le visa en dollars ou en roupies népalaises, uniquement en billet, soit un visa de 15 jours pour 25USD,
    30 jours pours 40USD ou 90 jours pour moins de 100USD. Vous pouvez ensuite prolonger le visa jusqu’à 150 jours au total.
  • Si vous prévoyer un trek : pensez au TIMS, permis de trekking (10USD)

Où se loger sur Katmandou

La plupart des touristes sont logés dans le quartier de Thamel, mythique, hippie, fabuleux et toujours animé.
Vous trouverez toujours une chambre dans le quartier, même sans réserver.

Tips : pour les routards, le Family Peace House www.familypeacehouse.com , 10€ la nuit pour 2 et vous serez accueillis par le charmant et toujours serviable, Bimal.

 

QUE FAIRE SUR KATMANDOU ET THAMEL

Les séismes d’avril et mai 2015 ont fait des ravages; nombreux temples sacrés ont été détruits. Heureusement les népalais et l’UNESCO se regroupent pour restaurer les lieux cultes. Les temples datant du 12ème au 18ème siècles, de la place principale de Durbar Square inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO ont été sévèrement abîmés.
Fin 2015, les archéologues de l’UNESCO réhabilitent le site, le renforce, opère à des fouilles pour conserver les grands monuments.

A ce jour, la place Durbar square et les temples de la vallée de Katmandou sont, dans l’ensemble ouverts. Les népalais assurent la sécurité des sites qui ont été touchés par les séismes, ainsi nous pouvons  à nouveau profiter de ces magnifiques vestiges, mais différemment d’avant.

tmnépal_212

La première chose à faire sur Katmandou : prendre 3 ou 4 heures et se perdre dans les ruelles du quartier de Thamel, on y retrouve toujours mais peu l’ambiance hippie dans années 70′; des échoppes partout, des vendeurs ambulants, des tuk tuk non motorisés, des restaurants locaux ou touristiques; au dessus de ma tête virevoltent des centaines de drapeaux à prières multicolores. Soyez curieux, se cachent de somptueux stupas (bouddhas) dans les couloirs de Thamel. Les enfants des rues, oui Katmandou est entouré de bidonvilles, auront toujours quelque chose à vous proposer, ce n’est pas toujours facile de refuser, vous comprendrez. Dans ce quartier, tout le monde parle très bien l’anglais c’est impressionnant.

THAMEL ET SES SPECIALITES CULINAIRES

Toutes les nationalités sont représentés par la cuisine ici. Le momo, spécialité tibétaine et délicieux, se vend à chaque coin de rue par les vendeurs ambulants. Les plats népalais et tibétains sont bons marché (3€ le menu en retaurant) et très appréciés; Mon préféré le Dal Bhat à base de riz, lentille, légumes et poulet au curry, le tout accompagné d’une soupe épicé, un régale! Rendez vous au restaurant le Jatra, une valeur sure et cheap.
D’autres restaurants bien sympa sur Thamel :  roadhouse café, Le Dechenling, Le Northfield.

DURBAR SQUARE, UN HAUT LIEU DE PÈLERINAGE

A 10 minutes de marche au sud du quartier de Thamel, la mythique place de Durbar Square. C’est ici que loge la déesse Kumari.
Sur cette place (en cours de restauration depuis les séismes) : d’immenses Stupas (représentation du Bouddha), de multiples temples comme celui de Shiva. Le plus frappant sur Durbar Square reste la ferveur des népalais qui se recueillent devant chaque temple, distribuant nombreuses offrandes à leurs dieux. Leurs tuniques, colorés de rouge vif, de jaune ou autres couleurs de la gaieté rendent la place d’autant plus belle. Un endroit fascinant.

SWAYANBUNATH, LE TEMPLE DES SINGES

Ce temple domine la ville à l’Ouest de Katmandou. Moins de 30 minutes de marche, à travers un quartier très pauvre, sépare Thamel au pied de la colline Swayanbunath. Sur la route, les enfants accepte d’échanger quelques mots et de livrer quelques sourires.
Garder un peu d’énergie pour gravir la centaine de marche de la colline qui vous mèneront au sommet de Swayanbunath. Le long des marches des dizaines de singes, pas farouches accompagnent les touristes à l’affût du moindre pop corn puis assis sur les marches de la colline, les locaux déposent des offrandes et font fumer l’encens; une ambiance un peu mystique.
Arrivé tout en haut, je découvre Katmandou vu du ciel, les moins tibétains vêtus d’une tunique rouge, prient le long de l’immense Stupa nommé le temple Harati Devi. Autour de celui-ci un moine m’invite à le suivre et à faire tourner les moulins à prière dans le sens des aiguilles d’une montre.

A peine découvert le Népal que je me sens comme à la maison, bien entouré!

4 VILLES SACREES DANS LA VALLEE DE KATMANDOU

tmnépal_141

Tips : Pour rejoindre ces villes, prendre le taxi depuis Katmandou, Thamel, 30 minutes de trajet en moyenne pour 1€ négocié ou 2€ sans négocié

  • PATAN : assister à une cérémonie bouddhiste sur la Durbar Square de Patan
  • BODNATH : le temps d’un pélerinage dans le monastère de Schechen et d’admirer l’énorme Stupa au coucher du soleil
  • BHAKTAPUR: ma préférée. Une ville sacrée et typique, on y rencontre tous les artisans et les métiers de la vallée de Katmandou en se faufilant à travers les maisons et temples en briques
  • PASHUPATINATH : c’est ici qu’on rencontre les Saddhus. Comme dans le gange indien de Vanarasi, ici ont lieu les traditionnels crémation sur la rivière Bagmati. Un moment très spécial.

Certains temples se sont écroulés suite au séisme du 25 avril 2015.
Nous reviendrons sur la vallée de Katmandou dans de futurs articles.

 

Namasté!!!

 



Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *